abîmée

Oubliée dans ton regard exigeant
Egarée dans les cartes de ton monde imperméable
Compromise dans les détour d’un chemin arbitraire

Je me suis rendue

Confiante de l’amplitude de mes gestes
Certaine de la portée de ma puissance
Enivrée par la profondeur de nos concordances
Débordante de l’illusion d’un possible imaginé

Les ailes ouvertes

Face au vide

Seule, j’ai sauté.

ar

 

« il y a des abîmes d’où personne ne peut vous sortir »
Françoise Giroud

 

Publicités

2 réflexions sur “abîmée

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s